L'art de bien se vendre dans sa lettre de motivation

De la part d'un professionnel commercial ou marketing, le recruteur s'attend à un discours bien élaboré et convaincant. Révélez votre personnalité tout en démontrant vos compétences !

"Nous expliquons à nos étudiants qu'ils doivent construire progressivement un projet professionnel qui leur est spécifique, pas un vague schéma qu'ils ont pêché sur un copain ou sur un site. Un projet qu'ils pourront donc ensuite présenter de façon claire et cohérente, tant dans une lettre de motivation qu'en entretien." La consigne émane de Bérangère Pagès, Directrice des Relations avec les Entreprises à HEC Paris. C'est dire si le conseil vaut pour l'ensemble des professionnels des métiers du management et du commerce marketing !

Pas question en effet dans ce genre d'emploi de bâcler une lettre de motivation stéréotypée. Le recruteur s'attend à un véritable argumentaire, démontrant à la fois les compétences et qualités du candidat et sa capacité à convaincre le "client" recruteur. Davantage qu'un discours convenu et standardisé, le recruteur cherche un candidat capable de donner un sens à son parcours professionnel. Evolution dans les différents emplois et fonctions, accroissement des responsabilités tant commerciales que managériales, connaissance des spécificités d'un secteur ou d'une cible... quelques phrases suffisent à énoncer une vision claire de son parcours. 

Vient ensuite la présentation du projet professionnel, dans ses grandes lignes. C'est probablement le passage que le recruteur lira avec la plus grande attention. Car c'est celui qui révèle le plus clairement l'ambition, les aspirations, l'enthousiasme... en somme la personnalité du candidat. Ainsi que ses réelles dispositions pour son métier commercial ou marketing qui requiert une certaine combativité. La qualité de l'argumentaire et son expression affirmée, constituent des gages indéniables de réussite auprès du recruteur. Des éléments qu'il faudra énoncer en deux ou trois phrases maximum.

Le poste à pourvoir s'inscrit bien entendu en toute logique dans le cadre du projet professionnel. C'est en tout cas ce que le courrier devra ensuite exprimer. Une occasion à saisir impérativement pour démontrer que vous êtes à l'écoute du "client" et que vous vous êtes bien documenté sur l'entreprise, son activité, ses projets... "Je reçois souvent des candidatures qui énoncent des informations erronées sur mon entreprise", déplore Michel Prospero, responsable service BTP Basse-Normandie chez Bureau Veritas. "Signe que le candidat a rédigé son courrier sans soin ni attention !" Des erreurs rédhibitoires de la part d'un professionnel marketing et commercial dont le client est le principal capital !

De même qu'il ne vous viendrait pas à l'idée de terminer un argumentaire commercial en expliquant au client combien vous rêvez de lui vendre votre produit, inutile de vous fendre du sempiternel discours sur votre motivation. Ce sont les termes utilisés tout au long du courrier ainsi que sa construction générale qui la démontrent bien plus clairement. Ce que les recruteurs apprécient plus que tout, c'est la sensation que vous rêvez vraiment de cet emploi dans leur entreprise. "J'ai reçu un CV récemment d'une jeune femme qui expliquait clairement les raisons pour lesquelles elle souhaitait travailler chez nous. Je l'ai convoquée très rapidement !", raconte Amadou Ngom, PDG de Des Systèmes et des Hommes. L'objectif de la lettre de motivation est alors atteint : rencontrer le recruteur.


Copyright © StepStone GmbH 1996 - 2019